Ces ingrédients qui permettent de lutter contre les douleurs articulaires

Ostéo DO 9 Ostéopathie 9 Ces ingrédients qui permettent de lutter contre les douleurs articulaires

Les douleurs articulaires sont des maladies inflammatoires des articulations plutôt douloureuses et invalidantes. Leurs manifestations les plus fréquentes se déclinent sous forme d’arthrose, d’arthrite ou de polyarthrite, des pathologies qui affectent toutes le système articulaire de l’organisme. La médecine conventionnelle et les médecines alternatives proposent aujourd’hui de nombreuses solutions pour les soigner. Cependant, avant même de chercher loin, il existe de nombreux ingrédients naturels grâce auxquels vous pouvez lutter contre ces douleurs et même les prévenir. Découvrez ici notre liste des meilleurs ingrédients pour venir à bout des douleurs articulaires.

Les compléments alimentaires à l’harpagophytum

Aussi connu sous le nom de « Griffe du diable », l’harpagophytum est une plante africaine et un remède naturel souverain contre les douleurs articulaires. Il est utilisé depuis des siècles, notamment en Afrique du Sud et au Japon, pour le traitement de l’arthrose, afin de soulager les douleurs qui s’imposent aux personnes touchées. Cet ingrédient naturel est également très populaire en Europe et aux États-Unis.

L’harpagophytum est un remède d’une composition toute particulière. La plante contient des antioxydants naturels (flavonoïdes), de nombreuses vitamines, des phénols et bien d’autres nutriments indispensables aux fonctions osseuses de l’organisme. Les vertus anti-inflammatoires de cet ingrédient n’ont absolument rien à envier aux AINS (médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens). De même, il s’agit d’un excellent analgésique.

Sous forme de complément alimentaire, l’harpagophytum est un remède particulièrement efficace contre les douleurs articulaires causées par l’âge, mais également les entorses ou les tendinites. Comme vous pourrez le voir sur Germedevie.fr, son action permet de réduire l’inflammation ainsi que les douleurs en limitant l’activité des enzymes impliquées dans la réponse inflammatoire. De plus, les compléments alimentaires à base d’harpagophytum sont très adaptés pour lutter contre les radicaux libres qui s’en prennent au cartilage et dégradent l’acide hyaluronique, l’un des composants indispensables au bon fonctionnement des articulations. Ils sont efficaces pour améliorer les raideurs articulaires et atténuer les crises d’arthrose.

Sur le marché, les suppléments alimentaires en harpagophytum sont principalement disponibles sous forme de gélules, de liquide et de teinture mère. Vous pouvez les acheter en pharmacie ou sur un site de vente en ligne spécialisé. Ce sont généralement des produits accessibles en vente libre. Autrement dit, vous n’aurez nécessairement pas besoin d’une ordonnance pour vous en procurer. Après votre achat, veillez surtout à respecter le dosage qui vous est indiqué pour obtenir un résultat rapide. Ce remède ne s’utilise pas de manière continue et il est surtout déconseillé aux personnes qui souffrent d’un ulcère gastrique, de calculs biliaires ou d’un ulcère duodénum. Par ailleurs, si vous êtes déjà sous traitement, il est important de demander conseil à votre médecin traitant avant d’utiliser un complément alimentaire à base d’harpagophytum. Cela vous permettra surtout d’éviter toute interaction désagréable avec d’autres médicaments.

Les bienfaits du curcuma sur les douleurs articulaires

Le curcuma est une racine qui provient de l’Inde. Elle est utilisée depuis des siècles dans la cuisine du pays. Toutefois, elle est également connue pour ses vertus en médecine traditionnelle. Grâce à ses bienfaits anti-inflammatoires, elle permet d’atténuer les douleurs articulaires et musculaires. Elle est également un bon remède contre le rhumatisme et l’arthrite rhumatoïde.

Le curcuma prévient et atténue la douleur articulaire. Ses propriétés anti-inflammatoires lui permettent de détendre les muscles et de réduire la raideur des articulations. Il permet ainsi de soulager les douleurs articulaires. C’est un ingrédient riche en effet en curcumine, un antioxydant naturel efficace contre les inflammations. L’effet de cette molécule sur l’organisme contribue très activement à la protection des articulations. La curcumine possède des vertus régénératrices sur les articulations, notamment pour les cas d’accident ou de blessure.

Pour utiliser ce remède, vous pouvez simplement ajouter du curcuma dans votre cuisine. C’est une épice qui peut être intégrée à la majorité de vos plats. Vous pouvez aussi le consommer sous forme de capsule au moment de la prise de repas. Un petit bol est conseillé pour les personnes qui souhaitent profiter des bienfaits anti-inflammatoires du curcuma.

Douleurs articulaires : privilégiez les poissons gras

L’alimentation est avant tout la clé du bien-être. Si vous souhaitez soulager vos douleurs articulaires ou même les prévenir, commencez à consommer suffisamment de poissons gras. Les sardines, le maquereau ou le saumon sont en effet des poissons particulièrement riches en oméga 3. Ces derniers sont des acides gras antioxydants qui ont l’avantage de protéger notre organisme contre les dommages causés par le stress oxydatif. Leur action favorise la protection du cartilage et rend meilleures l’élasticité ainsi que la mobilité articulaire. De plus, ils libèrent des substances anti-inflammatoires essentielles au bien-être musculaire.

Il est en réalité vivement conseillé à une personne qui souffre de douleurs articulaires de suivre un régime alimentaire riche en oméga 3. Pour cela, il faut intégrer les poissons gras à votre alimentation en veillant cependant à ne pas exagérer aussi. Il est également possible d’y ajouter des huiles de poisson ou des huiles vierges comme celle de colza, de noix, de lin, de cameline ou d’arachide à votre alimentation.

L’huile de foie de morue si vous avez des douleurs articulaires

L’huile de foie de morue est aussi un excellent ingrédient naturel pour soulager les douleurs articulaires. C’est un remède à base d’acides gras essentiels (oméga trois) qui ont la capacité d’agir comme anti-inflammatoire. De plus, cette huile contient des vitamines du groupe B, de la vitamine A, du zinc et du calcium, qui sont tous des nutriments indispensables à votre santé.

Pour l’utiliser, vous pouvez la préparer vous-même à la maison. Il suffit de faire chauffer l’huile de foie de morue à feu doux avec un peu de gingembre. Puis, versez le mélange dans une fiole et gardez-le au réfrigérateur pour conserver les bienfaits du produit obtenu. Avec cette huile, vous pouvez masser vos articulations douloureuses pour vous soulager. Une autre alternative consiste à utiliser de l’huile de foie de morue à la place du beurre dans les préparations culinaires.

Comment faire un massage anti-inflammatoire avec de l’huile de foie de morue ?

L’huile de foie de morue est utilisée en cosmétologie comme agent hydratant, anti-âge et antibactérien. Pour l’utiliser afin d’effectuer un massage anti-inflammatoire, il faut mélanger quelques gouttes de l’huile dans une huile végétale et massez doucement le membre touché. Comme huile végétale, vous pouvez penser à l’huile de coco, d’olive ou de jojoba.

Dans ce traitement, vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de tea tree, un arbre à feuilles persistantes originaire d’Australie. Le tea tree a une action anti-inflammatoire et antibactérienne qui est également très efficace pour ralentir la croissance des cheveux et des poils.

4.5/5 - (2 votes)
Camille Clement

Camille Clement

Rédactrice web

Articles susceptibles de vous intéressé

Bien choisir ses compléments alimentaires

Bien choisir ses compléments alimentaires

L'ostéopathie permet en effet de traiter un bon nombre de maux, comme des troubles ou des douleurs, mais dans certains cas, l'utilisation de compléments alimentaires en association avec des séances d'ostéopathie et une alimentation réadaptée avec un suivi médical...

Ostéopathie post-partum: quels sont les bienfaits ?

Ostéopathie post-partum: quels sont les bienfaits ?

Qu'est-ce que le post-partum exactement ? Le post-partum, fait référence à la période entre l'accouchement et le retour des menstruations. Cette période varie sur la longueur d'une femme à l'autre, et peut donc durer de 6 semaines à plusieurs mois, voire plus....

trouver une ostéopathe en France

Ostéopathes, obtenez un audit de votre visibilité gratuit !

Vos informations

6 + 12 =