Hernie hiatale: comment l’ostéopathie peut la traiter ?

Traiter la hernie hiatale avec l'ostéopathie
Ostéo DO 9 Ostéopathie 9 Hernie hiatale: comment l’ostéopathie peut la traiter ?

Qu’est-ce qu’une hernie hiatale ?


Une hernie hiatale est une affection se produisant dans le cas où la partie supérieure de l’estomac remonte au niveau du thorax, au travers du diaphragme.

Ce dernier est le gros muscle situé entre l’abdomen et la poitrine, il permet de respirer. En temps normal, l’estomac est situé en dessous du diaphragme.

Mais dans le cas de la hernie hiatale, une partie de l’estomac remonte. L’ouverture dans laquelle il se glisse pour remonter s’appelle le hiatus.

Ce phénomène touche particulièrement les personnes âgées et fragiles, mais son hypothèse ne doit pas pour autant être exclue en cas de symptômes.

Quels en sont les causes et les symptômes


Les causes

A ce jour, la ou les causes exactes ne sont pas connues, mais différents facteurs peuvent en effet provoquer une hernie hiatale.

Chez certaines personnes, il peut s’agir de certains dommages ou blessures ayant entrainé un affaiblissement de la fibre musculaire, Ce qui facilite la remonté de l’estomac vers le diaphragme.

Dans d’autres cas, il peut s’agir d’une forte pression musculaire, comme lorsque vous toussez, vomissez, ou bien si vous portez des objets lourds régulièrement ou en cas de poussées lors des selles.

Dans des cas plus rares, certaines personnes naissent avec un hiatus plus large que la normale ce qui facilite donc grandement la remontée de l’estomac dans le diaphragme.

Aussi, certains facteurs de risques tels que la consommation de tabac, le vieillissement, ou bien l’obésité sont à prendre en condition en cas de symptômes.

Les symptômes

Malheureusement, la plupart des personnes touchées n’ont pas de symptômes, ce qui peut causer un retard de diagnostic. Toutefois, dans les cas où des symptômes existent, voici les principaux:

  • RGO (Reflux Gastro-Œsophagien)
  • Douleurs lors de la déglutition (type dysphagie pouvant évoluer en œsophagite)
  • Douleurs dans le creux de l’estomac
  • De la fatigue
  • Pâleur
  • Légère anémie
  • Vomissements de sang (hématémèse)
  • Phlébite

Cependant, si ces symptômes sont présents, il est également indispensable de vérifier s’il existe d’autres atteintes au niveau du tube digestif telles que:

  • Une lithiase vésiculaire
  • Des ulcères
  • Une gastrite
  • Diverticulose colique

En inversement, il est important d’écarter la possibilité d’une hernie hiatale chez un patient présentant au moins l’un de ces symptômes.

Les différents types d’hernie hiatale rencontrés


L’hernie hiatale fixe

Ce phénomène est très peu courant, et porte aussi le nom de hernie para-œsophagienne. Dans le cas de l’hernie fixe, une partie de l’estomac remonte puis ne bouge plus.

Dans la majorité des cas, il n’existe pas de symptômes et ce n’est pas une affection grave. Toutefois, si le flux sanguin est bloqué par la remontée de l’estomac, cela peut causer de graves dégâts, et il s’agit donc d’une urgence médicale à traiter sans tarder.

L’hernie hiatale coulissante

Il s’agit là de l’hernie la plus connue. Dans ce type d’hernie hiatale, c’est en fait l’estomac et l’œsophage qui glissent tous deux vers le hiatus, la porte d’entrée du diaphragme.

Là encore, très peu de patients ressentent des symptômes, et cette affection peut ne pas nécessiter de traiter. Dans le cas de la présence d’un ou des symptômes, un traitement pourra être proposé par votre médecin.

L’hernie par roulement

Dans le cas de l’hernie par roulement, c’est la partie la plus imposante de l’estomac qui remonte au travers du diaphragme. La partie haute ne bouge pas et l’estomac se « retourne ». Ce type de hernie représente environ 1 cas sur 10.

Comment est-elle diagnostiquée ?


Afin de diagnostiquer une hernie hiatale et son type, différents examens médicaux sont nécessaires.

  • Une radiographie des poumons de face et de profil pour vérifier s’il existe ou non une absence de poche à air gastrique
  • Une radioscopie du transit oeso-gastro-duodénal pour vérifier la présence de l’hernie hiatale et les RGO
  • Une fibroscopie pour confirmer et rechercher les possibles complications liées à ce phénomène.

Les complications possibles


Rares sont les complications, mais comme pour tout, le risque zéro n’existe pas. C’est pourquoi il est important de consulter régulièrement son médecin afin de surveiller l’hernie hiatale.

En cas de complications sévères, il peut s’agir d’une torsion de l’hernie. Dans ce cas, une partie de l’estomac est coincé et comme « étranglé ».

Le flux sanguin est donc bloqué ce qui entraine une nécrose des tissus. A ce stade, le pronostic vital peut être engagé.

Aussi, le volume de l’hernie peut augmenter et ainsi provoquer des complications potentiellement mortelles dues à une grande difficulté respiratoire, ou bien des saignements continus.

Comment l’ostéopathie peut soulager les symptômes ?


En cas d’hernie hiatale et avec l’accord de votre médecin, vous pouvez en effet faire des séances d’ostéopathie pour traiter la hernie et les éventuels symptômes que vous pouvez ressentir.

Dans un premier temps, votre ostéopathe devra, procéder à des techniques spécifiques afin de remettre votre estomac en place. Aussi, votre praticien va travailler sur votre diaphragme, afin de lui permettre de fonctionner à nouveau correctement et ainsi réduire les éventuels symptômes.

Votre ostéopathe va donc, avec certaines techniques, détendre le diaphragme pour améliorer l’équilibre entre l’abdomen et le thorax.

Ensuite, il va très certainement travailler et manipuler vos vertèbres liées à l’œsophage afin libérer les tensions de celui-ci. Pour finir, le professionnel va aussi apporter de la mobilité aux lombaires.

Quelques conseils pour réduire certains symptômes:

  • Apprendre à gérer son stress
  • Retrouver ou maintenir son poids de forme
  • Porter des vêtements non serrés au niveau du ventre
  • Réduire fortement sa consommation de sodas, alcool, café, fromages, charcuterie
  • Manger plus lentement et bien mâcher les aliments pour favoriser une bonne digestion
  • Attendre 2 heures après le repas avant de s’allonger

Pensez à toujours demander l’avis de votre médecin avant de commencer des séances d’ostéopathie pour traiter une hernie hiatale.

3.6/5 - (11 votes)
Camille Clement

Camille Clement

Rédactrice web

Articles susceptibles de vous intéressé

Bien choisir ses compléments alimentaires

Bien choisir ses compléments alimentaires

L'ostéopathie permet en effet de traiter un bon nombre de maux, comme des troubles ou des douleurs, mais dans certains cas, l'utilisation de compléments alimentaires en association avec des séances d'ostéopathie et une alimentation réadaptée avec un suivi médical...

trouver une ostéopathe en France

Ostéopathes, obtenez un audit de votre visibilité gratuit !

Vos informations

7 + 7 =