Soigner le canal carpien avec l’ostéopathie

l'ostéopathie pour soigner le canal carpien
Ostéo DO 9 Ostéopathie 9 Soigner le canal carpien avec l’ostéopathie

Le syndrome du canal carpien en quelques mots


Le syndrome du canal carpien est une problématique engendrée par la compression du nerf médian, situé dans une sorte de petit tunnel au niveau du poignet, il s’agit du canal carpien

Différents symptômes peuvent se manifester, de façon motrice, sensitive, ou bien les deux dans une atteinte plus avancée.

Pour réaliser le diagnostic de ce syndrome, le médecin pratique un examen clinique afin d’étudier la sensibilité et les mouvements du poignet, des doigts et de la main. Dans certains cas, cette étape ne suffit pas à assurer le diagnostic.

Le médecin peut alors demander à ce qu’un électroneuromyogramme (ENMG) soit réalisé pour mesurer la transmission de l’influx nerveux et ainsi confirmer le diagnostic et en déterminer la gravité. Lors de cet examen, des électrodes sont placées au niveau des deux poignets sur le passage du nerf médian. 

Dans certains cas, une radio ou une échographie du poignet peuvent également être demandées pour identifier la cause exacte de la survenue du syndrome du canal carpien.

Pour traiter et réduire les symptômes, plusieurs choix s’offrent à vous, parmi lesquels l’ostéopathie, très efficace pour soigner le syndrome du canal carpien.

Les principaux symptômes du syndrome du canal carpien


Les principaux symptômes, en début d’atteinte, commencent souvent par des douleurs de type décharge électrique dans le poignet, le pouce, l’index, le majeur et parfois l’annulaire. Des sensations d’engourdissement, picotements ou fourmillements sont également présentes. 

Les douleurs peuvent aussi remonter jusqu’au coude ou l’épaule. Globalement, même si ils sont ressentis en journée lors de certains mouvements ou du maintien prolongé de la main dans une position, ces troubles sont souvent plus intenses dans la nuit, et disparaissent en secouant la main.

Le syndrome du canal carpien n’est pas une maladie à prendre à la légère, et doit être rapidement traitée afin de réduire les risques d’aggravation. A un stade plus avancé, le syndrome du canal carpien provoque une perte de préhension et un lâchage des objets, même légers.

Quelles peuvent être les causes de cette atteinte ?


Il existe plusieurs causes possibles du syndrome du canal carpien. Généralement, il s’agit des gestes répétés, de mauvaises postures de la main, les mouvements demandant une grande force dans la main, mais aussi le travail sur l’ordinateur.

De plus, les blessures antérieures du poignet, l’arthrite, ou bien une atteinte neurologique peuvent être responsables de ce trouble.

Aussi, en cas de grossesse ou de ménopause, les fluctuations hormonales peuvent engendrer le syndrome du canal carpien.

Comment l’ostéopathie peut-elle soigner les symptômes du canal carpien ?


Parmi les médecines douces pouvant vous aider à soigner les douleurs liées au syndrome du canal carpien, il y a l’ostéopathie. En effet, cette thérapie ne pourra vous être utile qu’en cas de forme légère du syndrome, et ne fera pas de miracle sans une prise en charge médicale associée.

En ostéopathie, ce n’est pas simplement le poignet qu’il faut traiter, mais l’ensemble du membre supérieur. Grâce à des manipulations précises, votre ostéopathe vous aidera à relâcher les tissus proches du nerf médian, et réduire les tensions douloureuses accumulées dans votre bras.

De plus, le syndrome du canal carpien pouvant être lié à une mauvaise posture, le professionnel de l’ostéopathie travaillera au niveau de vos cervicales et vous aidera à adopter une meilleure posture.

Avant de commencer des séances d’ostéopathie pour votre syndrome du canal carpien, demandez toujours l’avis de votre médecin.

L’ostéopathie traitant le problème à sa source, elle est donc l’une des meilleures médecines naturelles pour soigner le canal carpien.

Comment réduire les douleurs au quotidien ?


Afin de réduire au mieux les douleurs provoquées par le canal carpien, vous pouvez appliquer des compresses chaudes ou froides, tout en effectuant des massages.

Réalisez aussi régulièrement dans la journée des exercices et étirements du poignet et des doigts afin de maintenir leur souplesse et réduire les douleurs. 

Quant au traitement médical, une attelle vous sera certainement prescrite par votre médecin, afin de maintenir le poignet et les doigts dans la meilleure posture.

Des anti-inflammatoires, même naturels, peuvent être recommandés par votre médecin, mais ne sont la plupart du temps pas très efficaces. Des traitements tels que des infiltrations de corticoïdes pourront être nécessaires et efficaces dans certains cas durant quelques mois. En dernier recours, il faudra passer par la case chirurgie.

3.7/5 - (9 votes)
Camille Clement

Camille Clement

Rédactrice web

Articles susceptibles de vous intéressé

Bien choisir ses compléments alimentaires

Bien choisir ses compléments alimentaires

L'ostéopathie permet en effet de traiter un bon nombre de maux, comme des troubles ou des douleurs, mais dans certains cas, l'utilisation de compléments alimentaires en association avec des séances d'ostéopathie et une alimentation réadaptée avec un suivi médical...

trouver une ostéopathe en France

Ostéopathes, obtenez un audit de votre visibilité gratuit !

Vos informations

13 + 8 =