Traiter le syndrome de Morton avec l’ostéopathie

L'ostéopathie pour traiter le syndrome de Morton
Ostéo DO 9 Ostéopathie 9 Traiter le syndrome de Morton avec l’ostéopathie

Le syndrome de Morton en quelques mots


Le syndrome de Morton est une maladie se traduisant par la compression des cellules nerveuses situées au niveau des espaces entre les orteils. Il est aussi appelé névrome de Morton, maladie de Morton, ou bien encore métatarsalgie de Morton.

C’est le médecin Thomas Morton qui a donné son nom à ce syndrome au 19e siècle.

Lorsque le nerf enfle, il se retrouve comprimé dans la structure du pied et engendre donc plusieurs symptômes. Le plus souvent, cela survient au niveau du 3e orteil mais peut aussi atteindre le nerf du 2e ou 4e orteil.

Ce phénomène touche les adolescents et adultes entre 15 ans et 80 ans environ. Bien que les hommes puissent aussi être touchés, il atteint tout de même environ 75 % des femmes.

Les symptômes et causes de ce trouble


Les symptômes

Voici les principaux symptômes pouvant déterminer que vous souffrez du syndrome de Morton:

  • Des douleurs lors d’une pression de la zone du pied
  • Douleurs plus intenses en cas de port de chaussures serrées
  • Picotements ou fourmillements dans les orteils
  • Sensation de décharge électrique, crampe, brûlure
  • Douleurs vives
  • Extension de l’orteil douloureuse
  • Douleurs au 3e orteil irradiant jusqu’ à la voute plantaire
  • Intensification des douleurs lors de la marche ou de la station debout
  • Sensation d’avoir un cailloux dans la chaussure

Les facteurs favorisant l’apparition du syndrome

Les causes exactes de ce syndrome ne sont pas encore déterminées. Cependant, plusieurs facteurs peuvent favoriser son développement:

  • Certains sports tels que le course à pied, le ski alpin, escalade ou ski de randonnée
  • Le port de chaussures serrées ou à talons hauts
  • Le surpoids
  • Les déformations du pied comme dans le cas des oignons ou hallux-valgus, mais aussi les pieds plats

Comment l’ostéopathie peut-elle traiter le syndrome de Morton ?


Les séances d’ostéopathie peuvent être utilisées comme moyen de prévention mais aussi de traitement dans le cas du syndrome de Morton. Le plus souvent l’ostéopathe travail en association avec le médecin et le podologue afin d’avoir un suivi et de très bons résultats.

Selon les cas, une ou plusieurs séances d’ostéopathie seront nécessaires pour réduire vos douleurs et traiter efficacement voire soigner ce syndrome.

Le professionnel pourra grâce à ses méthodes de manipulation, rééquilibrer le corps afin de réduire certaines pressions et douleurs dues à une mauvaise répartition du poids.

Dans certains cas, une intervention chirurgicale sera nécessaire pour traiter définitivement le syndrome de Morton. Dans ce cas là, des séances d’ostéopathie peuvent vous être grandement utiles pour éviter la formation d’adhérences au niveau de la cicatrice.

5/5 - (1 vote)
Camille Clement

Camille Clement

Rédactrice web

Articles susceptibles de vous intéressé

Bien choisir ses compléments alimentaires

Bien choisir ses compléments alimentaires

L'ostéopathie permet en effet de traiter un bon nombre de maux, comme des troubles ou des douleurs, mais dans certains cas, l'utilisation de compléments alimentaires en association avec des séances d'ostéopathie et une alimentation réadaptée avec un suivi médical...

trouver une ostéopathe en France

Ostéopathes, obtenez un audit de votre visibilité gratuit !

Vos informations

14 + 6 =