L’ostéopathie pour soulager la sciatique

l'ostéopathie pour soulager la sciatique
Ostéo DO 9 Ostéopathie 9 L’ostéopathie pour soulager la sciatique

Qu’est-ce que la sciatique ?


La sciatique est le résultat d’une blessure du nerf sciatique, qui débute de la moelle épinière, passe dans les hanches, les fesses, puis descend le long de chacune des jambes. Ce nerf est le plus long et le plus important de notre corps. En effet, il permet de contrôler et sentir nos membres inférieurs. En cas d’irritation de ce nerf, il s’agit d’une sciatique. Ce phénomène est plus fréquent en prenant de l’âge, bien que bon nombre de personnes (environ 50 %), aient déjà eu au moins une sciatique dans leur vie.

Quelles sont les causes et symptômes d’une sciatique ?


Les différentes causes possibles

La sciatique est un phénomène très courant. Elle peut être due à une blessure de la colonne vertébrale, des maux de ventre engendrant des contractions musculaires, une chute, mais aussi des tumeurs du nerf rachidien ou sciatique. Voici d’autres causes courantes d’une sciatique:

Hernie discale

Chaque vertèbre est séparée par du cartilage, rempli de liquide épais et transparent permettant la bonne flexibilité et amortir les chocs lors des mouvements. L’hernie discale se produit lors d’une déchirure de la première couche du cartilage. La substance contenue va alors comprimer le nef sciatique et provoquer une douleur plus ou moins intense, et parfois des sensations d’engourdissements dans les jambes.

Spondylolisthésis

Ce phénomène est la plupart du temps retrouvé avec le trouble dégénératif du disque. En effet, lorsqu’une vertèbre en chevauche une autre vers l’avant, celui-ci va pincer les différents nerfs, dont le nerf sciatique et donc engendrer des douleurs.

Sténose spinale lombaire

La sténose spinale lombaire est un rétrécissement anormal du canal rachidien inférieur. Lors du rétrécissement, une pression est exercée au niveau de la moelle épinière, et des racines nerveuses sciatiques.

Syndrome du piriforme

Cette maladie neuromusculaire est rare, peut provoquer une sciatique. En effet, lorsque le muscle piriforme se contracte involontairement, il exerce une pression sur le nerf sciatique. Ce syndrome peut également être aggravé en cas de station assise prolongée, ou bien en cas d’accident de voiture.

Les symptômes de la sciatique

Voici les principaux symptômes d’une sciatique:

  • Douleur plus ou moins intense qui s’aggrave lors des mouvements
  • Sensations d’engourdissement au niveau des jambes et des pieds
  • Sensations de picotements douloureux dans les pieds ou orteils seulement
  • Incapacité à contrôler la vessie ou les intestins

Evidemment, chaque cas étant différent, vous ne pourrez souffrir que d’un symptôme comme de plusieurs en cas de sciatique. L’incapacité à contrôler la vessie et les intestins est un symptôme qui doit vous alerter sur la gravité de votre sciatique. Dans ce cas là, contactez rapidement votre médecin pour une prise en charge médicale adéquat.

Voyons ensemble les bienfaits de l’ostéopathie à ce sujet.

Comment l’ostéopathie peut-elle soulager la sciatique ?


Tout d’abord, lors de la séance d’ostéopathie pour soulager votre sciatique, votre ostéopathe va vous questionner sur vos antécédents médicaux, vos blessures, s’il y a eu des actes de chirurgie, ou autres pouvant être à l’origine de votre sciatique. Aussi, dans certains cas, des images de radiographie, scanners, peuvent être utiles pour aider votre praticien à mieux comprendre votre corps.

Ensuite, votre ostéopathe vérifie la mobilité de vos articulations, votre posture, quel muscle ou articulation subit un inflammation. Dans un troisième temps, l’ostéopathe vous installe sur une table confortablement afin de commencer les manipulations permettant de soulager votre douleur. Vous n’aurez que très peu voire aucun mouvement à réaliser, c’est votre praticien qui s’occupe de tout. Grâce à des manipulations douces et précises, votre ostéopathe va traiter votre mal de dos, mais aussi les autres zones de votre corps pouvant être responsables de problèmes de dos. En effet, dans certains cas par exemple, une douleur de dos peut être due à un trouble viscéral. Il faut alors que l’ostéopathe travaille sur ce point là pour réduire les douleurs de dos.

En fin de séance, votre ostéopathe vous explique les différents gestes qu’il à réalisés, mais aussi, il vous donne des conseils afin de réduire la douleur de la sciatique tels que des étirements, du repos, la mise en place d’une source chaude dans le bas du dos, les meilleures postures pour protéger votre dos. De plus, votre praticien vous indiquera s’il est nécessaire de faire plusieurs séances, ou si un suivi médical est nécessaire avec votre médecin. Aussi, l’ostéopathie peut être une pratique complémentaire à des séances de kiné pour le traitement d’une sciatique.

5/5 - (1 vote)
Camille Clement

Camille Clement

Rédactrice web

Articles susceptibles de vous intéressé

Bien choisir ses compléments alimentaires

Bien choisir ses compléments alimentaires

L'ostéopathie permet en effet de traiter un bon nombre de maux, comme des troubles ou des douleurs, mais dans certains cas, l'utilisation de compléments alimentaires en association avec des séances d'ostéopathie et une alimentation réadaptée avec un suivi médical...

trouver une ostéopathe en France

Ostéopathes, obtenez un audit de votre visibilité gratuit !

Vos informations

1 + 14 =