Tendinite de Quervain: qu’est-ce que c’est et comment l’ostéopathie peut-elle aider ?

traiter la tendinite de Quervain
Ostéo DO 9 Ostéopathie 9 Tendinite de Quervain: qu’est-ce que c’est et comment l’ostéopathie peut-elle aider ?

Qu’est-ce que la tendinite de Quervain ?


La tendinite de Quervain est définie comme une inflammation des tendons du court extenseur et du long abducteur du pouce, du à des mouvements répétés.

Ces tendons permettent la flexibilité du pouce, et se prolongent tout au long du radius, ainsi qu’au niveau du rétinaculum, un tunnel de membrane proche du poignet. Les deux tendons sont innervés par le nerf radial C7.

Quels en sont les symptômes et les causes ?


Les symptômes

Le plus souvent, les patients touchés par la tendinite de Quervain décrivent des sensations douloureuses progressives ou brutales sur la partie externe du poignet. Cette douleur est souvent aggravée lors des mouvements. Bien que cette forme de tendinite ressemble au syndrome du canal carpien, il s’agit bien là de deux problématiques différentes.

Un gonflement du poignet et une tuméfaction peuvent apparaitre également. Aussi il est possible de ressentir une douleur irradiant vers l’avant-bras.

Les causes

Dans la plupart des cas, la tendinite de Quervain apparait lors de mouvements répétés, ou bien à la suite d’un choc ou d’une utilisation inhabituelle du poignet du à un changement d’activité sportive ou professionnelle.

Les mouvements entraînent une inflammation des tendons, du au frottement de ces derniers avec les tissus ostéo-fibreux dans lesquels ils se trouvent.

Comment diagnostiquer la tendinite de Quervain ?


Plusieurs méthodes peuvent être appliquées pour faire le diagnostic de la tendinite de Quervain. Dans un premier temps, un examen clinique réalisé par le médecin peut suffire à l’aide d’une palpation douloureuse des tendons du poignet, des douleurs ressenties lors de l’étirement du poignet avec la méthode de Finkelstein.

En seconde partie de diagnostic, une radiographie du poignet peut-être nécessaire mais les résultats apparaissent souvent normaux. Une échographie en revanche, peut permettre de visualiser l’inflammation des tendons et l’épanchement de liquide.

Les principaux traitements médicaux


Différents traitement médicaux peuvent vous être proposés pour soulager et traiter vos douleurs. Dans un premier temps, vous devez mettre votre poignet au repos. Votre médecin vous fera donc un arrêt de travail, et aucune activité sportive nécessitant l’utilisation de votre poignet ne devra être effectuée.

Vous aurez également une attelle de poignet à porter la nuit afin de réduire les risques de sur-blessure avec une position du poignet inconfortable.

Votre médecin pourra aussi vous prescrire des anti-inflammatoires sous forme de comprimés ou en application cutané.

Si ces traitements ne sont pas efficaces, une infiltration de corticoïdes dans le poignet pourra alors vous être proposée. Aussi, l’utilisation de compresses froides peut vous permettre de soulager la douleur.

En cas d’inefficacité des traitements précédents, une intervention chirurgicale peut être envisagée. Cette opération consiste à retirer l’inflammation et donc réduire voire supprimer les symptômes douloureux de la tendinite de Quervain.

Comment l’ostéopathie peut-elle soulager cette tendinite ?


L’ostéopathie est l’une des médecines alternatives les plus utilisées par les patients pour la prévention et le traitement des douleurs et problèmes de dos ou d’articulations. Concernant la tendinite de Quervain, votre ostéopathe peut également soulager les douleurs ressenties, mais aussi la prévenir avec des exercices de prévention.

Tout comme pour d’autres troubles et douleurs, votre ostéopathe va chercher à régler le problème en profondeur. C’est pourquoi, lors de la consultation, il ne se limitera pas à travailler que sur la zone douloureuse.

Il va également réaliser des manipulations au niveau du coude, de l’épaule mai aussi éventuellement au niveau du dos et des cervicales avec des approches thérapeutiques telles que l’ostéopathie crânienne ou encore structurelle.

Pourquoi ? Tout simplement car la tendinite peut avoir un lien avec des problèmes de posture, de cervicales, ou bien colonne vertébrale. De plus, votre ostéopathe travaillera également au niveau des côtes. En effet, la première est reliée avec les nerfs des bras, votre praticien en profitera donc pour réduire les tensions à ce niveau là.

Comme pour tout traitement par l’ostéopathie, demandez toujours l’avis de votre médecin avant de commencer une séance d’ostéopathie.

5/5 - (1 vote)
Camille Clement

Camille Clement

Rédactrice web

Articles susceptibles de vous intéressé

Bien choisir ses compléments alimentaires

Bien choisir ses compléments alimentaires

L'ostéopathie permet en effet de traiter un bon nombre de maux, comme des troubles ou des douleurs, mais dans certains cas, l'utilisation de compléments alimentaires en association avec des séances d'ostéopathie et une alimentation réadaptée avec un suivi médical...

trouver une ostéopathe en France

Ostéopathes, obtenez un audit de votre visibilité gratuit !

Vos informations

9 + 3 =